Histoires

FIFA18 : Ces sept légendes qu'on souhaite voir intégrer au jeu

FIFA18 va réintroduire certaines icônes du passé. Voilà quelques noms indispensables.

We are part of The Trust Project What is it?

EA Sports a fait plaisir aux fans cet été en annonçant le retour de certaines icônes du football mondial dans FIFA18, avec des versions spéciales de Ronaldinho, Ronaldo, Rio Ferdinand, Diego Maradona et Thierry Henry. Mais pourquoi s’arrêter là ? Voilà sept joueurs qu’on aimerait bien voir dans le nouvel opus du jeu…

Zinédine Zidane

C'est un constat désespérant : les plus jeunes ne connaissent que le Zidane entraîneur de Madrid, ce mec qui a mis un coup de tête en finale d’une Coupe du Monde. Le problème avec Zidane dans un FIFA serait son manque de vitesse mais cela ne ferait qu’accentuer la performance de ceux qui brilleraient avec lui.

Oui, il nous faut Zidane dans FIFA18 afin de placer sa roulette pour éliminer un adversaire trop collant et pour perforer une défense avec une passe inspirée.

Imaginez seulement le Français dans un milieu de terrain à trois aux côtés de Mesut Özil et Andres Iniesta et vous deviendrez un bourgeois de FIFA.

David Beckham

Avant même de parler de football, David Beckham serait une formidable vitrine pour la nouvelle fonction d’évolution des joueurs. Avec lui, place aux coiffures différentes à chaque période de sa carrière.

Mais l’Anglais est également l’un des joueurs anglais les plus titrés. Imaginez ses centres, ses coup-francs et ses frappes toutes en finesse.

Avec également la possibilité de retrouver dans FIFA des éléments comme Ryan Giggs, Paul Scholes, George Best, Ruud van Nistelrooy et Phil Neville, en plus des icones déjà présentes dans FIFA17, l’arrivée de Beckham vous permettrait de concevoir la plus belle équipe de Manchester United à travers le temps.

Eric Cantona

En parlant des légendes de Manchester United, Eric Cantona est une autre icône que nous aimerions voir dans FIFA18. Le Français a marqué 82 buts en cinq saisons à United, remportant la Premier League quatre fois et la FA Cup deux fois. Mais l'attrait primordial de Cantona est la façon dont il jouait au football. Le roi Eric savait tout faire, et même plus que cela. Certes, il n'y a pas d'option kung-fu dans FIFA. Pas encore…

Paul Gascoigne

Les fans de Gazza s'attardent sur ce potentiel inachevé quand le Musée national du football le décrit comme le milieu de terrain le plus doué de sa génération. Difficile d’en douter quand on se souvient de cet éclat qui l’a amené au Mondial 90 où il a conquis les cœurs. Un retour via FIFA serait un formidable moyen de refaire naitre la Gazzamania. Avec ses dribbles audacieux et ses buts somptueux…