Histoires

Ces 9 grands records qui pourraient tomber lors du Mondial en Russie

Cristiano Ronaldo World Cup 2010

Norman Whiteside (plus jeune joueur) et Lothar Matthaus (plus grand nombre de matchs) peuvent regarder la Coupe du Monde en Russie confortablement installés dans leur canapé. Leur record ne sera pas battu, pas plus que celui de Just Fontaine (13 buts en 1958) ou de Dino Zoff (plus longue invincibilité). Mais d'autres grands records sont menacés.

We are part of The Trust Project What is it?

Messi et Marquez chassent Maradona

Six buts en tant que capitaine de son équipe : voilà un record en Coupe du Monde détenu par Diego Maradona. Son compatriote Lionel Messi, qui a marqué quatre fois avec le brassard au Brésil 2014, égalera Gyorgi Sarosi, Uwe Seeler, Karl-Heinz Rummenigge et Lothar Matthaus (5 buts en tant que capitaine) s’il marque une fois en Russie. Et surtout l’emblématique numéro 10 argentin s’il trouve les filets à deux reprises.

Autre record de Maradona : le nombre de matchs joués avec le brassard en Coupe du Monde (16). Le défenseur mexicain Rafa Marquez, âgé de 39 ans, effacera Diego des tablettes s’il dispute trois matchs avec le brassard en Russie.

Un Portugal-Uruguay version senior ?

135 ans et trois mois : ce serait l'âge combiné d'Oscar Tabarez et Fernando Santos si l'Uruguay et le Portugal s’affrontent à partir des huitièmes de finale. Soit le total le plus élevé entre deux sélectionneurs lors d’une Coupe du Monde.

Tabarez et Roy Hodgson détiennent actuellement le record avec un âge cumulé de 134 ans et deux mois lorsque l'Uruguay a rencontré l'Angleterre au Brésil 2014. Ils avaient alors effacé des tablettes les 133 ans et neuf mois d’Otto Rehhagel (sélectionneur de la Grèce) et de Lars Lagerback (à la tête du Nigéria) lors du Mondial en Afrique du Sud en 2010.

Le club des cinq

Marquer cinq buts dans plusieurs éditions de la Coupe du Monde : un exploit rare qui a échappé à Pelé, Ronaldo, Gerd Muller et tant d’autres grands attaquants. En fait, ils ne sont que trois à avoir réussi une telle performance.

Il y a d’abord eu Teofilo Cubillas, l’attaquant du Pérou qui a frappé cinq fois pendant le Mondial au Mexique en 1970 puis cinq fois en Argentine 78. Mais il n’avait pas trouvé les filets en Espagne 82. Miroslav Klose, pour sa part, a marqué cinq buts en 2002, cinq en Allemagne 2006 mais seulement quatre en 2010 et deux en 2014.

Du coup, Thomas Muller, qui a trouvé les filets à cinq reprises en Afrique du Sud puis au Brésil, aura l’occasion d’être le premier joueur à marquer plus de quatre buts dans trois Coupes du Monde différentes.

Le titre et un record pour l'Allemagne ?

L’Allemagne va débuter le Mondial 2018 en restant sur cinq victoires consécutives pendant des matchs de Coupe du Monde (y compris les prolongations et / ou les penaltys). Seulement deux pays ont fait mieux que six victoires de rang : l’Italie (7) entre 1934 et 1938 ainsi que le Brésil (11) entre 2002 et 2006. La Mannschaft peut faire mieux mais devra remporter tous ses matchs en Russie.

Un Pharaon dans les tablettes

Agé de 43 ans et trois jours, le Colombien Faryd Mondragon est devenu le joueur le plus âgé de l'histoire de la Coupe du Monde lorsqu'il a affronté le Japon au Brésil en 2014, devançant le Camerounais Roger Milla. Essam El-Hadary aura exactement 45 ans et cinq mois lorsque l'Egypte commencera le Mondial contre l'Uruguay. Le gardien des Pharaons est même plus ancien que trois sélectionneurs qui seront présents en Russie : Aliou Cissé (Sénégal, 42 ans), Mladen Krstajic (Serbie, 44 ans) et Roberto Martinez (Belgique, 44 ans).

El Tri menacée par Los Ticos

Lors des Coupes du Monde 1994 (élimination aux tirs au but) et 1998, le Mexique a enchaîné six matchs sans défaite, record pour une formation de la zone CONCACAF. Mais le Costa Rica, qui a disputé cinq matchs sans défaite au Brésil en 2014 (éliminé aux penaltys contre les Pays-Bas après avoir affronté l'Uruguay, l'Italie ou encore l'Angleterre), pourrait faire aussi bien s'il évite la défaite contre la Serbie. Et surtout établir un nouveau record en cas d’exploit face au Brésil.

Quatre-trois-trois

Seuls trois joueurs ont réussi l’exploit de marquer pendant quatre Coupes du Monde : Uwe Seeler, Pelé et Miroslav Klose. Ils seront trois cet été en Russie à pouvoir égaler ce formidable record : l'Australien Tim Cahill, le Mexicain Rafa Marquez et le Portugais Cristiano Ronaldo.

Low dans les pas d'Helmut Schon

Ancien sélectionneur de la RFA, Helmut Schon a signé seize victoires en 1966, 1970, 1974 et 1978. Un record de la Coupe du Monde. Joachim Low compte déjà onze succès (cinq en 2010 et six en 2014) et il pourrait donc faire mieux cet été en Russie.

El Bombardero?

Avec plus de sept matchs de Coupe du Monde au compteur, un seul joueur affiche une moyenne de plus d’un but par match : Gerd Muller, qui a marqué 14 fois en 13 apparitions pour l'Allemagne de l'Ouest au cours des éditions 1970 et 1974. James Rodriguez, qui a inscrit six buts en cinq matchs lors de sa première Coupe du Monde il y a quatre ans, marchera dans les traces de l’attaquant allemand et sera le seul joueur dans ce cas s'il joue plus d'un match en Russie et qu’il marque à chaque fois. Le numéro 10 de la Colombie devra pour cela briller face au Sénégal, le Japon et la Pologne.