Blog

La Ligue des Nations : mode d'emploi

UEFA Nations League

La Ligue des Nations c'est quoi ? Qui la joue ? Savez-vous que les Îles Féroé pourraient participer à l'Euro 2020 ? On vous explique tout avant les premiers matchs qui ont lieu cette semaine. Restez attentifs...

We are part of The Trust Project What is it?

Qui, quand, pourquoi et où

En résumé, l'UEFA a créé la Ligue des Nations pour remplacer les matchs amicaux internationaux et ajouter une compétition à ces horribles années sans tournoi. 

La campagne de qualification à l'Euro 2020 donnera 20 pays qualifiés sur 24 dans un délai de neuf mois. Il y aura 10 groupes de cinq ou six équipes et les deux meilleures nations se qualifieront : la simplicité même. Mais surtout, le mois de juin de cette même année ne verra plus les supporters privés d'un tournoi international. Nous pourrons donc assister à la finale de la Ligue des Nations de l'UEFA.

Cette Ligue des Nations aura lieu à l'automne 2018 (et chaque année paire), impliquant l'ensemble des 55 nations de l'UEFA. Quatre nations seront qualifiées pour l'étape finale qui aura lieu en juin 2019. Puis, pendant cinq jours intenses dans la chaleur de l'été, un pays accueillera un mini-tournoi pour ces quatre équipes : deux demi-finales, un barrage pour la troisième place et une finale.

Promotions et relégations

Un grand championnat de 55 équipes serait un peu le b..., la Ligue des Nations est donc divisée en quatre groupe de A à D et les nations sont classées selon le coefficient UEFA - qui n'est pas le même que le classement de la FIFA (un détail).

Donc la Serbie se retrouve dans le Groupe C, aux côtés de la Lituanie et de l'Estonie. Et oui vous avez bien vu, les Pays-Bas sont dans le Groupe A - les mêmes Pays-Bas qui n'ont pas réussi à se qualifier pour l'Euro 2016, ni pour la Coupe du Monde en Russie cette année. A priori, le fait d'avoir atteint les demi-finales de la Coupe du Monde au Brésil représente encore 20% de leur coefficient.

Ensuite, les équipes de chaque groupe, de A à D, ont été réparties en quatre ligues comprenant 4 groupes (vous suivez ?) Il n'y a donc pas eu de Groupe de la mort composé de l'Espagne, de la France championne du monde et du Portugal champion d'Europe. Non, comme c'est le cas en Ligue des champions et en Europa League, les cerveaux de l'UEFA ont créé des chapeaux éparpillés dans chaque groupe au sein de chaque ligue. Groupes, ligues, chapeaux, coefficient UEFA.... c'est un demi-tounoi.

Ligue A

Groupe 1 : France, Allemagne, Pays-Bas

Groupe 2 : Belgique, Islande, Suisse

Groupe 3 : Italie, Pologne, Portugal

Groupe 4 : Croatie, Angleterre, Espagne

Ligue B

Groupe 1 : Republique Tchèque, Slovaquie, Ukraine

Groupe 2 : Russie, Suède, Turquie

Groupe 3 : Autriche, Bosnie-Herzegovine, Irlande du Nord

Groupe 4 : Danemark, République d'Irlande, Pays de Galles

Ligue C

Groupe 1 : Albanie, Israël, Écosse

Groupe 2 : Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie

Groupe 3 : Bulgarie, Chypre, Norvège, Slovénie

Groupe 4 : Lituanie, Montenegro, Romanie, Serbie

Ligue D

Groupe 1 : Andorre, Géorgie, Kazakhstan, Lettonie

Groupe 2 : Biélorussie, Luxembourg, Moldavie, Saint Marin

Groupe 3 : Azerbaïdjan, îles Féroé, Kosovo, Malte

Groupe 4 : Arménie, Macédoine, Gibraltar, Liechtenstein

Chaque match compte. Les équipes s'affrontent deux fois et les vainqueurs de groupe sont promus dans la ligue supérieure, tandis que ceux qui se trouvent en bas de leur groupe sont relégués. Quoi qu'il en soit, cela signifie que lorsque la Ligue des Nations 2020/21 sera en place, chaque groupe aura un aspect très différent.

Enfin (pour l'instant), les quatre vainqueurs de groupe de la Ligue A se qualifieront pour la phase finale de la Ligue des Nations qui aura lieu en juin 2019. Ce sera comme le Championnat d'Europe de 1960 à 1976, où seulement quatre équipes ont été invitées, mais cette fois la finale ne sera pas disputée par la Yougoslavie et l'Union soviétique. Enfin normalement.

Les îles Féroé à l'Euro 2020 ?

En début d'article, nous avons mentionné que les qualifications habituelles pour l'Euro 2020 donneront un billet à 20 équipes sur 24. Les quatre autres sortiront des play-offs créés par les résultats de la Ligue des Nations - un pour chaque niveau, jusqu'à la Ligue D. Chaque ligue aura quatre vainqueurs de groupe et ils s'affronteront en demi-finales, puis en finale. Avec quatre vainqueurs de groupe par ligue, ce sont 16 équipes au total qui se qualifieront pour les play-offs.

On peut donc tout à fait avoir l'Azerbaïdjan, la Géorgie, le Kosovo ou les îles Féroé à l'Euro 2020. 

Pourquoi pas... mais cela va forcément créer des polémiques.

Les questions fréquentes

C'est l'une des raisons pour lesquelles beaucoup de gens sont sceptiques, dédaigneux ou simplement énervés. L'Azerbaïdjan sera le favori de la Ligue D ; ils sont en progression, mais méritent-ils une place en finale d'un grand tournoi ? Il y a une place ouverte pour tous les pays d'Europe (et d'autres qui ne le sont manifestement pas - le Kazakhstan, membre de l'UEFA, partage une frontière avec la Chine et joue ses matchs à domicile au nord de Mumbai).

L'UEFA ferait tout cela juste pour de l'argent ? Non bien entendu...  Si l'Islande (335 000 habitants) est la plus petite équipe jamais qualifiée pour une Coupe du monde, nous savons d'avance que l'UEFA n'aura pas beaucoup de revenus si les Îles Féroé (50 000 habitants) se qualifient pour représenter une nation dans le tournoi majeur.

Un plus gros problème est de savoir comment les play-offs récompensent le prestige plutôt que le succès. Il y a une faille évidente dans le système puisque chaque vainqueur de groupe de la Ligue des Nations 2018/19 participera aux play-offs en mars 2020 pour le Championnat d'Europe : la majorité d'entre eux s'y seront déjà qualifiés. Il en sera de même pour la plupart, sinon la totalité de la Ligue A et un gros morceau de la Ligue B.

Une histoire de gros poissons

Il y a donc des problèmes. Ce système est trop favorable aux gros poissons. Les équipes de la ligue D obtiennent une place, alors que toutes les nations dans les ligues A et B, plus la moitié des équipes de la ligue C, ont deux chances de se qualifier. De plus, avec 20 équipes se qualifiant normalement et 16 autres se qualifiant pour les play-offs, la campagne de qualification pour l'Euro 2020 n'éliminera définitivement que 19 pays, soit un tiers des équipes UEFA. 

Les spécialistes du ballon rond et les sponsors crient au scandale ! Ces petites nations font baisser le niveau du Championnat d'Europe. On veut des affiches, du jeu, des gros matchs !  Souvenez-vous on disait la même chose pour l'Islande, le Pays de Galles et l'Irlande du Nord. Ajoutons que lors des qualifications pour la Coupe du monde 2018, les nations de la Ligue D ont pris des points contre la France (Luxembourg et Biélorussie), l'Italie (Macédoine), la Pologne (Kazakhstan), la Roumanie (Kazakhstan), la Hongrie (Andorre et les îles Féroé), l'Autriche, le Pays de Galles et la République d'Irlande (Géorgie).

Enfin, ne vous inquiétez pas de la surcharge de travail pour les stars de votre club. Contrairement à la croyance populaire, il n'y a pas de matchs supplémentaires dans le calendrier. Et il y a même de la place pour que les pays puissent continuer à organiser leurs propres matches amicaux à travers le monde - en particulier les meilleures nations, qui sont en petits groupes pour les éliminatoires de la Ligue des Nations et de l'Euro 2020 et par conséquent, ont plus de jours de repos.

Bref, les gros poissons peuvent désormais nager un peu plus en eau calme. Mais il y aura quand même des "big affiches" (and chips).